• L'homme qui voulait vivre sa vie de Kennedy

    "Ma journée avait commencé... En réalité, elle n'avait jamais terminé."

    S'en suit un portrait très réussi d'un jeune père en pleine action (mise de couche), qui m'a fait rire aux éclats... Personne n'exprime si bien que Doug Kennedy le désarroi de découvrir "le paquet" en plein coeur de la nuit, après un mois d'insomnie... 

     Le livre continue très fort avec un portrait au vitriol du WASP et de l'Amérique. Ce sont les pages que je préfère, très drôles...

    Puis, le suspens se met en place, rebondissement à chaque page, art du récit, le talent est au rrendez-vous à chaque phrase!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :